mardi 29 septembre 2009

Mae Sai à la frontière Thaïe-Birmane.

Ce sont les images et les sons du marché de la frontière de Mae Sai.
Des jeunes si jeune des gamins-enfants sans-abri qui utilisent le pont de la frontière, avec ses battements thaïlandais et Birmans drapeaux, comme leur lieu de travail et leur domicile. D'autres vendent discrètement les pirates de CD.Ils sont là tous les jours pour vendre leurs légumes, fruits...Qui gagnent au plus 140 Bahts par jour qui fait 3€ à peine suffisante pour toute la famille car ils doivent payer 30 à 50 Baht, chaque fois qu'ils traverse la frontière. Pour retournée à leurs villages dans un district ou le travail reste une denrée rare. Certes ils existe d'autres emplois pour les enfants qui luttent pour leur survie. Ils peuvent travailler à la décharge publique s'ils peuvent supporter l'odeur et la vermine.
People of Burma