samedi 30 juin 2012

Bill Cunningham prince de New York


Bill Cunningham prince  New-Yorkais incroyable photographe de rue, humble il vit, en toute simplicité.
Il s'agit d'une existence monastique.  Il dort dans la même pièce à son domicile à Carnegie Hall, qui sert aussi de son bureau.  Il s'agit d'un petit espace avec les murs entassés haute avec des fichiers et des boîtes de négatifs photographiques - le dossier de chaque image, il a pris dans les année 60 ans sans compter  les heurs  de travail.  Il n'y a pas de télévision, pas de cuisine et sans salle de bains («Mais qui diable voudrait une cuisine et une salle de bains? 'Il répond en cas de contestation sur la question).  Son seul lit , est un lit de camp se trouve dans un coin de la salle office , en équilibre sur des caisses en bois.
Vêtement sans chichi, d'un pantalon clair,  d’une chemises à collet,  le même bleu de travail veste favorisé par les hommes qui travail en France qu'il corrige avec du ruban adhésif quand il  est déchirer
Ses goûts sont simples.     Il n'a pas de voiture.  Au lieu de cela  Bill Cunningham semble tenir peu de considération pour la richesse, le pouvoir et la vanité le snobisme des frustrés   Il est également l'un des photographes les plus célèbres et les plus innovantes du monde de la mode .La qualité de ses images mais surtout à cause de trouvé l’angle de la bonne photo  celle qui à expliquer beaucoup de fois Henri cartier Bresson  entre une belle photo et une bonne photo beaucoup de photographe qu'il ne comprenne pas cette nuance  très importante - il ne se considère pas comme le meilleur photographe.  Ses images ne sont pas les fêtes stylisées à l'aérographe visuel si commun parmi les photographes de mode d'aujourd'hui.  Au lieu de cela le style de Bill et l'approche de son travail a souvent été comparée à celle d'un photographe de guerre.  Il est tout simplement sur les vêtements, le sujet, et le moment dans le temps au cours de laquelle ils ont été capturés.  Il ya une honnêteté et un sens esthétique dans ses tableaux qui ne peut avoir été prise par quelqu'un avec un souci de la perfection. 

De mon travail je pense souvent à lui par cette attitude  de produire  des photos le plus simple possible même avec un vieux appareil photo .

mardi 19 juin 2012

HAMAMA BORDAGE MAITRE REIKI

Cette photo représente Hamama Bordage une femme Maitre de Reiki , malheureusement décédée tragiquement , dans la région de Pondichéry. Je l’avais rencontré entre 1995 et 1998 pour les formations séminaires des deux première degrés de Reiki « Shoden/ Okuden ». Le troisième « Shinpiden » des mains qui s’imposent, ensuite elle était partie aux Etat unis, Souvenir d’une femme charmante très cultivée ouverte aux autres et une grande humilité par de nombreux voyage surtout en Inde milles pensées à sa famille. Le Reiki dans le Ki est l’énergie fondamentale recherchée par tous les pratiquants d’arts martiaux traditionnels. Bien canalisée, elle peut avoir des applications multiples. Servir par exemple, à soulager les maux de nos contemporains. L’être humain dispose d’outils merveilleux dont il a oublié certaines fonctions : les mains. Le Reiki permet de renouer avec une tradition vieille de plusieurs d’années donc le Bouddha étaient et bien d’autre des disciples.